Liisa Viinanen, mezzo-soprano finlandaise, est une artiste aux facettes multiples.

Elle chante Didon dans Dido and Aeneas de H. Purcell à Genève et à Paris, Hélène dans La Belle Hélène de J. Offenbach sur la Scène Nationale de Châteauroux ou encore Miss Jessel dans The Turn of the Screw de B. Britten, dans laquelle elle triomphe à Paris, Lille, Reims et Massy. Elle participe à la création d’œuvres lyriques contemporaines en jouant en première mondiale les rôles de La Prostituée et de La Femme dans l’opéra Kokain de S. Schleiermacher, et celui de Der Vierte dans Die Irre de J. Müller-Wieland à l’Opéra de Bonn en Allemagne.

Elle prépare pour 2018 le rôle de Lucrèce dans The Rape of Lucretia de B. Britten, une production de l’Opéra Box à Helsinki.

Très à l’aise dans le jeu dramatique, elle crée, dans un style plus léger, des « opéras comiques pour une femme seule ». Elle y tisse une histoire autour d’airs célébres de compositeurs divers et chante à elle seule, tous les rôles.

En oratorio, son répertoire s’étend du baroque au 21ème siècle comprenant Lamento d’Arianna de C. Monteverdi, Requiem de W.A Mozart et celui de G. Verdi.

Elle se produit régulièrement en récital de lieder de Liszt, Schumann, Sibelius et Wagner en France comme à l’étranger et vient d’enregistrer l’intégrale des œuvres vocales de F. Lühl-Dolgorukiy.

Liisa a participé à un concert Ensemble pour les enfants de vivOpera.